La ville

La ville

Sommières s’est construite autour de son fleuve, le Vidourle. Dès la Préhistoire, des hommes se sont installés à ses alentours.

Sommières

- Dans l’Antiquité, au I° siècle après Jésus-Christ, le Pont Romain est construit sous les ordres de l’Empereur. Cet ouvrage de 17 arches et de 189 mètres permet à la Voie Romaine, reliant Nîmes à Toulouse, d’enjamber Vidourle. 

- C’est au X-XI° siècle que Sommières se développe sur son site actuel. Fief de la Maison des Prince d’Anduze et de Sauve, elle voit apparaître, sur un éperon rocheux surplombant les maisons, un château (1041). On n’en voit aujourd’hui qu’une tour carrée (la tour Brémond) et une grande partie des remparts.

- Au cours du Moyen-âge, la population se regroupe autour de ce château protecteur. La ville se développe sur le pont et dans le lit du fleuve, d’où les nombreuses inondations (les vidourlades) qui ont marqué son histoire. C’est une ville dynamique et commerçante qui prospère alors : on y travaille les peaux grâce à la proximité du Vidourle ; on y pratique agriculture et élevage. Les crues saisonnières modifient l’architecture et les rues basses en gardent la mémoire : les habitants se protègent en construisant des maisons sur arcades. 

- En 1248, Louis IX rattache la ville, qui avait pris partie pour le Comte de Toulouse, au domaine royal. 

- Au XVI° siècle, Sommières devient à majorité protestante. Lors des Guerres de Religion, elle change de mains à plusieurs reprises, est assiégée deux fois et presque détruite : il ne reste qu’une trentaine de maisons en 1573. 

- En 1622, Louis XIII met fin aux troubles en faisant le siège de la ville laquelle se rend. 

- En 1703, le chef camisard Jean Cavalier fait intrusion dans les faubourgs pour combattre les troupes royales. En vain. Depuis 1685, le château sert de prison. Il sera abandonné après la Révolution. 

 

Tout au long de son histoire, Sommières est restée une ville industrielle prospère, travaillant le textile (un drap porta autrefois le nom de Sommières) et célèbre pour ses essences aromatiques. 

En outre, la fameuse Terre de Sommières (en fait extraite dans le petit village voisin de Salinelles) est restée très prisée (ses qualités « détachantes « ne sont plus à prouver).

 

Aujourd’hui, charmante bourgade, Sommières a gardé de son passé de magnifiques ruelles médiévales, un attractif marché le samedi matin et de nombreux commerçants dans sa partie historique. 

Pour découvrir encore plus l'histoire de Sommières, c'est ici.

 Sommières

La cité médiévale au charme intact protégée par un secteur sauvegardé, s’est doublée en moins de 30 ans, d’une extension urbaine en rive droite du Vidourle. Les nombreux équipements et aménagements déjà réalisés, en cours ou en projets, témoignent de cette transformation et de la nécessaire prise en compte du risque inondation.

Dans les années à venir, le visage de Sommières va encore se modifier pour renforcer son rôle de bourg centre, tout en valorisant et préservant ce qui fait son authenticité, son patrimoine et ses paysages. 

Ce site Internet est le fruit de la volonté des élus à mieux vous informer, à vous offrir de nouveaux services et à faciliter la communication en nous. Il contribuera aussi à faire connaître Sommières, son histoire, ses richesses et son potentiel. 

 

Bienvenue sur le site de Sommières.