Associations

Le secteur associatif sommiérois et le Covid-19

Associations

Depuis janvier 2020, la France est confrontée à une épidémie de Coronavirus COVID-19. Celle-ci a un impact sur la vie de l'ensemble des sommiérois et sommiéroises et plus largement sur le tissu associatif très riche à Sommières, qui abrite plus de 100 associations, oeuvrant dans divers secteurs : sports, loisirs, caritatif, social, santé...

En raison de la situation sanitaire et du confinement depuis le 17 mars dernier, les activités associatives sont à l'arrêt pour lutter contre la propagation de l'épidémie de coronavirus.

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a présenté, mardi 28 avril à l'Assemblée nationale, le plan de déconfinement progressif à partir du 11 mai 2020, si les indicateurs médicaux sont favorables. Une première phase durera du 11 mai au 2 juin avec ouverture progressive de certains établissements ou lieux accueillant du public. S'il n'y a pas de retour de l'épidémie, une deuxième phase sera mise en oeuvre jusqu'à l'été.

Rappel de quelques mesures :

Reprise des sports d'extérieur : l'activité sportive individuelle — vélo, course à pied, sera à nouveau possible en extérieur au-delà de la limite de 1 km.

A Les règles de distanciation physique devront continuer à être respectées.

- Interdiction des sports d'intérieur, collectif, de contact salles de sport : les sports autres qu'individuels et en plein air resteront interdits.

Rassemblements de moins de 10 personnes autorisés dès le 11 mai.

Fermeture des salles des fêtes et salles polyvalentes jusqu'au 2 juin.

Par conséquent, la municipalité de Sommières demande à toutes les associations œuvrant sur la commune et mobilisant des locaux ou infrastructures municipales de suspendre leurs activités jusqu'à la rentrée de septembre 2020.

La municipalité reste attentive à l'évolution de la situation pour proposer une reprise de la vie associative sur la commune dans les meilleures conditions. Des mesures sanitaires et des règles de distanciation sociale pourraient toujours être en vigueur à cette date et devraient évidemment être respectées.

Parution : 06/05/2020

Fil RSS